La CPRIA Normandie change de présidence

Réunion de la CPRIA Normandie le 18 juin 2019

Ce sont dans les nouveaux locaux du CMAIC (Centre Médical et Artisanal et Interprofessionnel du Calvados), situés à Pont l’Evêque, que la CPRIA Normandie a entériné son changement de gouvernance.

Après deux années d’exercice et conformément au règlement intérieur, Eric Mollien (CAPEB,U2P) a donc laissé sa place à Jean-Paul Choulant (CFDT) pour occuper la Présidence de la CPRIA Normandie. Guillaume Dartois (CNAMS,U2P) est quant à lui devenu Vice-président à la place de Michel Masdebrieu (CGT). Deux nouveaux membres ont également intégré la commission : Stéphane Brassy (CGAD, U2P) et Cyril Malandain (CNAMS, U2P).

Les axes de travail pour 2019-2020 ont par la suite été définis par les membres de la CPRIA:

  • les liens entre la CPRIA et la Commission 1 du Crefop (qualité, développement des compétences et des qualifications), dont la présidence a été attribuée à l’U2P de Normandie,
  • L’Action de Formation en Situation de Travail (AFEST),
  • L’emploi des séniors dans le cadre du Plan d’Investissement et des Compétences,
  • la prévention des conflits,
  • La communication autour de la mise en place du nouveau dispositif des œuvres sociales de l’artisanat, Proximeo.


Le FAFCEA disposera de financements jusqu'au 31 décembre 2019

La formation des artisans peut reprendre

Réuni le 16 mai dernier, le Conseil d’Administration du FAFCEA a décidé la reprise du financement de la formation des artisans. Le FAFCEA disposera d’un budget de 51 millions d’euros pour 2019 mais les critères de prise en charge seront plus restrictifs :

– Instauration d’une limite de deux formations par an et par stagiaire et ce, de façon rétroactive depuis le 1er janvier 2019,

– Abaissement du nombre d’heures de formations techniques de 100 à 50 heures,

– Abaissement du taux horaire des formations techniques de 30 à 25 euros de l’heure,

– Suppression de la prise en charge des frais annexes (transport, logement, repas) sauf pour les formations des élu(e)s,

En outre, les prises en charge des formations devront justifiées du versement de la contribution à la formation professionnelle et les formations diplômante ou certifiante d’une activité de trois ans minimum.

A l’heure des mutations économiques et techniques importantes, espérons que les artisans pourront continuer à se former de façon satisfaisante et que l’instauration de la rétroactivité au 1er janvier 2019 sur le nombre de formations, ne mettent pas un coup d’arrêt aux entrées en formation pour la fin de l’année 2019.

 


La médiation crédit accompagne les entreprises en difficultés

La médiation de crédit

Pour répondre aux difficultés rencontrées par une entreprise (découvert, refus de rééchelonnement de dette, refus de crédit…)  notamment suite aux blocages provoqués par le mouvement des gilets jaunes, le Ministère de l’économie et des finances a lancé la médiation crédit. L’objectif de cette dernière est de proposer aux chefs d’entreprise:

–  un service de dépôt de dossier en ligne sur le site www.mediateur-credit.banque-france.fr

– un recours de proximité dans chaque département aux chefs d’entreprise rencontrant des difficultés de financement,

– un accompagnement individualisé,

 


Une vidéo pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles

Culture de prévention dans les TPE-PME

Dans le cadre du Plan Régional de Santé au Travail 2016-2020 (PRST3), l’U2P de Normandie a copiloté avec Présanse (services de santé au travail) un groupe de travail composé des partenaires sociaux, de la Direccte de Normandie, de la CARSAT, des services de santé au travail et de l’OPPBTP.

Ce groupe avait la charge de mettre en œuvre l’action 19 du PRST3, intitulée Culture de Prévention dans les TPE-PME. Il s’avère en effet que le tissu économique de la Normandie est essentiellement composé de TPE-PME et selon une étude de la DARES, seules 46% d’entre elles ont élaboré ou mis à jour un document unique.

Au delà des documents réglementaires, dont l’élaboration peut paraitre chronophage et complexe pour un dirigeant de TPE, il s’agissait, dans un premier temps, de sensibiliser les chefs d’entreprises et leur salariés sur la prévention des accidents du travail ou des maladies professionnelles.

Pour ce faire, le groupe de travail a décidé de construire un message de prévention à partir d’une vidéo élaborée avec le concours de Studio Numériques.

L’exemple retenu pour illustrer cette vidéo est la chute de plain-pied car cet accident peut survenir quel que soit le type d’entreprise et représente l’une des principales causes d’accident du travail (deux fois plus d’incapacité temporaire que la chute de hauteur).


Les œuvres sociales de l'artisanat font peau neuve

Un nouveau dispositif d’activités sociales, culturelles et sportives de l’Artisanat

Lors de la CPRIA nationale du 15 novembre dernier, l’U2P et les organisations syndicales de salariés ont signé un accord portant sur la création d’un nouveau dispositif national d’activités sociales, culturelles et sportives – PROXIMEO

D”ores et déjà accessible via un application mobile et un site internet, Proximeo a pour vocation de regrouper de nombreuses offres (vacances, cultures, loisirs…) ouvertes aux chefs d’entreprises, aux salariés, conjoints et ayant droit des branches signataires des accords de 2001 relatifs au développement du dialogue social de l’artisanat.

Cette plateforme internet propose de nombreuses offres avantageuses (Chèques vacances, culture, voyages, sports, loisirs) et son inscription est gratuite.

Dans le cadre de son Comité des Œuvres Sociale et Culturelles de l’Artisanat (COSCA), la CPRIA Normandie aura la tâche de déployer ce nouveau dispositif qui pourra s’inscrire en complémentarité avec les dispositifs existants.


L'U2P Normandie s'associe avec Cap Emploi pour promouvoir l'opération Duoday

Duoday : un outil pour dépasser les préjugés

Le 16 mai 2019, partout en France, l’opération DUODAY permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités et associations.

Objectif : ensemble, dépasser nos préjugés et avancer vers l’inclusion.

Dans la cadre de cette journée, CAP EMPLOI (service public de l’emploi en charge de l’embauche et du maintien en emploi des personnes en situation de handicap) et l’U2P de Normandie ont décidé de s’associer pour promouvoir le dispositif.

Le principe de Duoday est simple : un structure accueille, à l’occasion d’une journée nationale, une personne en situation de handicap, en duo avec un professionnel volontaire. Au programme de cette journée : découverte du métier, participation active, immersion en entreprise.

Cette journée représente une opportunité de dépasser les préjugés.

Cap Emploi a d’ores et déjà recueilli énormément d’offres de la part de ses partenaires et est actuellement en train de constituer les duos avec ses bénéficiaires.

Les entreprises volontaires peuvent s’inscrire en cliquant sur le lien suivant.


Une étude de l'ISM sur la répartition des artisans sur le territoire

L’artisanat normand plus rural que la moyenne nationale

Une étude menée conjointement par la MAAF et l’Institut Supérieur des Métiers (ISM), nous apprend que les artisans normands sont pour 40% d’entre eux situés en zone rurale contre 23% au niveau national. Néanmoins, selon l’ISM, l’image de l’artisan situé en zone rurale est de moins en moins vrai.

Télécharger l’étude complète

Lire l’article sur le focus normand dans le quotidien Ouest France


Clôture de la Master Class apprentissage à Bolbec (76)

11 jeunes en décrochage scolaire choisissent l’apprentissage

La Masterclass apprentissage est un dispositif spécifique permettant d’accompagner des jeunes âgés entre 16 et 25 ans sans solution d’emploi et ayant un projet en apprentissage.

Pilotée par la Chambre des Métiers de Seine Maritime (CMA 76), en lien avec la Mission Locale, ce dispositif a mis à l’honneur 11 jeunes lors de sa cérémonie de clôture organisée le 24 avril dernier à Bolbec (76).

Les 11 futur(es) apprenti(es), tou(te)s en situation de décrochage scolaire, se sont vus proposer, pendant 6 semaines, un coaching, un accompagnement et des stages en entreprise. 7 d’entre eux vont prolonger leur aventure par l’obtention prochaine d’un contrat d’apprentissage. Les 4 autres ont encore besoin d’affiner leur projet.

Au final, le bilan est positif. Christophe Doré, Président de la CMA 76 et de l’U2P de Normandie, espère que ce dispositif sera dupliqué dans d’autres territoires.

Voir le reportage de France 3 Normandie  (19/20 du 24/04/19 à 17’40)

Lire l’article de Paris Normandie

Lire l’article du Courrier cauchois


Forum normand sur les conditions de travail

L’U2 de Normandie présente au Forum normand sur conditions de travail

Le forum normand sur les conditions de travail a eu lieu ce 2 avril au Carré des Docks au Havre où 700 personnes étaient attendues.  Dans le cadre de l’action 19 du plan régional de santé au travail (PRST) n°3, l’U2P a été invitée. Cette action, intitulée “développer la culture de prévention dans les TPE-PME” est menée par un groupe de travail composé d’acteurs institutionnels, de préventeurs et de partenaires sociaux. Copiloté par l’U2P de Normandie et Présance (Services normands de santé au travail), avec le soutien de la Direccte de Normandie, le groupe de travail a élaboré des supports de communication destinés aux entreprises, sous la forme d’une vidéo sur la prévention des risques dans l’entreprise et d’une affiche sur l’élaboration de la fiche d’entreprise. Ces supports seront prochainement diffusés dans l’ensemble des circuits concernés par les risques professionnels.

Fruit d’échanges et de discussions entamés en 2018, ces supports ont été présentés en exclusivité lors du forum et plus particulièrement au cours d’un atelier portant sur la culture de prévention dans les TPE-PME.

Pres de 70 personnes ont participé à cet atelier, et parmi les intervenants, nous avons pu compter sur la présence de Serge Turpin, artisan taxi, Vice-président de l’U2P de Normandie et Daniel Cavelier, artisan charcutier-traiteur, élu U2P de Seine-Maritime.

Tous deux ont pu expliquer au public présent, les mesures prises au sein des TPE de l’U2P sur la prévention des risques professionnelles. Les participants ont ainsi constater que les TPE de l’artisanat en font, quotidiennement, malgré l’absence, dans ces structures, d’instances spécialement dédiées à cette problématique. Ils ont également souligné que la prévention induit un dialogue social permanent dans l’entreprise.


Colloque sur la formation professionnelle

La Direccte de Normandie organise un colloque sur la réforme de la formation professionnelle

A l’initiative de la Direccte de Normandie, un colloque sur la réforme de la formation professionnelle a été organisé dans les locaux de l’INSA de Rouen, en présence de la Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP), de la Préfète de Région, de la Directrice de Pôle Emploi Normandie, des représentants institutionnels locaux et des partenaires sociaux (organisations syndicales patronales et de salariés).

A cette occasion, la DGEFP a pu faire le point sur les aspects techniques de cette réforme et plus particulièrement sur le Compte Personnel de Formation (CPF) et la mise en place des OPCO (Opérateurs de Compétences).

Le CPF comptera donc 3 niveaux :

  • le CPF socle,
  • le CPF socle abondé par les entreprises ou les branches,
  • le CPF de transition en remplacement du Congés Individuel de Formation (CIF),

Les OPCO, mis en place le 1er avril 2019 et au nombre de 11 seront, entres autres, chargés de financer les contrats d’apprentissage par intermédiaire de barèmes liés au coût contrat. En 2019, les OPCO bénéficieront d’un fonds d’amorçage versé par France Compétence.