L’U2P formule ses positions sur la réforme des retraites

Le projet de loi portant sur la réforme des retraites devraient être examiné au Parlement à l’automne. Celui-ci résulte de 18 mois de concertations avec les partenaires sociaux organisées par le Haut Commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye.

Le futur régime des retraites devraient connaitre une révolution avec, d’ici 2025, l’instauration d’un système de retraite par points où 1 euro cotisé donnerait les mêmes droits à tous et où les 42 régimes existants seraient harmonisés.

A l’instar des autres organisations syndicales, l’U2P a été concertée et n’a pas omis de rappeler son attachement à la retraite par répartition et  ses positions tenant compte des 120 organisations professionnelles qu’elle représente.

Les propositions de l’U2P ont été regroupées dans un livret validé par le Conseil national . 7 thématiques  y sont abordées :

  • définition du régime cible,
  • ouverture des droits et conditions de liquidation,
  • conditions de départs anticipés
  • droits non contributifs
  • droits familiaux et égalité femmes hommes
  • Organisation et transition
  • pilotage du système

Au delà de ces contributions, le principe d’équité est au cœur de la réforme des retraites. Nombreux indépendants ayant cotisé plus de 40 ans, particulièrement les artisans, perçoivent 1 000 euros de retraites mensuelles, soient 100 euros de plus que le minimum vieillesse. Cet écart est bien trop faible et l’U2P considère que l’effort doit être récompensé. Ce sujet, fondamental, mérite d’être posé dans les débats.