Crise des gilets jaunes : le Gouvernement prolonge ses mesures d’accompagnement des TPE

A plusieurs reprises, des professionnels de proximité et au prime abord, son représentant, l’U2P, ont souligné les conséquences économiques du mouvement des gilets sur leur activité. Certains commerces, situés à proximité des barrages, ont témoigné d’une perte de 30 à 50% de leur chiffre d’affaires et d’autres ont déploré une baisse d’activité pendant les fêtes de Noël, alors que la période est propice à une activité soutenue. Ces baisses venant au profit des géants de la vente en ligne.

Le plus souvent, pour les TPE, les conséquences néfastes se font ressentir quelques mois après. Il était donc essentiel que le Gouvernement prenne des mesures d’accompagnement  immédiates et décide de les prolonger jusqu’au 31 mars 2019. Celles-ci comprennent notamment, la possibilité d’étaler les échéances sociales.  Espérons que ces mesures permettront d’amortir le choc d’un ralentissement d’activité malvenue pendant les fêtes de noël.