LinkedIn et son appartenance à une entreprise du GAFAM

Photo of author

De Ugo

Le monde numérique est dominé par un groupe d’entreprises de haute technologie connu sous le nom de GAFAM. Ces entreprises sont Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. Parmi elles se trouve LinkedIn, un réseau social professionnel qui a pris de l’ampleur au fil des années. Dans cet article, nous allons explorer l’appartenance de LinkedIn au sein du GAFAM.

L’origine de LinkedIn et son rachat par Microsoft

LinkedIn a été fondé en 2002 par Reid Hoffman, Allen Blue, Konstantin Guericke, Eric Ly et Jean-Luc Vaillant. Le site a été lancé officiellement en 2003 avec pour objectif de permettre aux professionnels de se connecter entre eux et ainsi faciliter les échanges d’informations, d’idées et d’opportunités professionnelles. Depuis lors, la plateforme n’a cessé de croître en termes d’utilisateurs et de fonctionnalités.

En juin 2016, Microsoft a annoncé l’acquisition de LinkedIn pour un montant de 26,2 milliards de dollars, ce qui en fait la plus grosse acquisition de l’histoire de Microsoft. Cette opération a permis à Microsoft d’étendre son portefeuille de services et d’intégrer davantage LinkedIn dans ses offres, notamment Office 365 et Dynamics 365.

Les avantages de l’appartenance de LinkedIn au GAFAM

Grâce à cette intégration au sein du GAFAM, LinkedIn a pu bénéficier de plusieurs avantages qui ont contribué à son développement et à sa croissance. Parmi ces avantages, on peut citer :

  • La force financière : en intégrant le GAFAM, LinkedIn a pu profiter des ressources financières importantes de Microsoft pour poursuivre son expansion et accélérer ses investissements.
  • L’expertise technologique : l’appartenance au GAFAM permet également à LinkedIn de bénéficier de l’expertise technologique de Microsoft dans le domaine du cloud computing, de l’intelligence artificielle ou encore de la sécurité informatique.
  • L’intégration des services : depuis son rachat par Microsoft, LinkedIn s’est progressivement intégré aux autres services de la firme, comme Office 365, Dynamics 365 ou encore Skype, offrant ainsi à ses utilisateurs une expérience plus complète et cohérente.
  Optimiser la performance téléphonique au sein d'une entreprise : méthodes et astuces

La synergie entre les produits Microsoft et LinkedIn

Dans le cadre de cette coopération, Microsoft et LinkedIn ont travaillé ensemble pour créer des synergies entre leurs différents produits afin d’offrir une meilleure expérience utilisateur et de favoriser la productivité des professionnels.

Par exemple, les utilisateurs d’Office 365 peuvent désormais accéder directement à leur profil LinkedIn depuis l’application Outlook et vice versa. De même, les utilisateurs de Dynamics 365, la plateforme de gestion de relation client (CRM) de Microsoft, peuvent exploiter les données professionnelles de LinkedIn pour mieux comprendre leurs clients et prospects.

La position de LinkedIn face aux autres entreprises du GAFAM

Malgré son appartenance au GAFAM, LinkedIn occupe une place unique en tant que réseau social professionnel. En effet, la plateforme se distingue des autres membres du GAFAM par sa vocation et ses fonctionnalités spécifiques :

  • Google : bien que Google propose également un réseau social (Google+), ce dernier n’a pas rencontré le même succès que LinkedIn et ne se concentre pas exclusivement sur les professionnels.
  • Apple : Apple est principalement axée sur les produits matériels et logiciels, et ne dispose pas d’un réseau social équivalent à LinkedIn.
  • Facebook : bien que Facebook ait lancé Workplace, une plateforme dédiée aux professionnels, celle-ci reste distincte du réseau social principal et ne bénéficie pas de la même popularité que LinkedIn.
  • Amazon : Amazon est principalement concentrée sur le commerce électronique et les services cloud, sans disposer d’un réseau social professionnel comme LinkedIn.

Les défis pour LinkedIn au sein du GAFAM

Toutefois, l’appartenance de LinkedIn au GAFAM comporte également certains défis à relever. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  1. La protection des données : en tant que membre du GAFAM, LinkedIn doit veiller à assurer la protection et la confidentialité des données de ses utilisateurs, notamment face aux régulations de plus en plus strictes en la matière (comme le RGPD en Europe).
  2. La concurrence : bien que LinkedIn domine le marché des réseaux sociaux professionnels, il doit faire face à une concurrence croissante, notamment de la part d’acteurs tels que Viadeo ou Xing.
  3. L’innovation : pour continuer à séduire les professionnels et maintenir sa position dominante, LinkedIn doit constamment innover en proposant de nouvelles fonctionnalités et services à ses utilisateurs.
  Cuisine Haut De Gamme 77 AI Concept : Une expérience unique pour l'aménagement intérieur de votre maison

En résumé, LinkedIn est une entreprise appartenant au GAFAM, suite à son rachat par Microsoft en 2016. Cette appartenance lui a apporté de nombreux avantages en termes de ressources financières, d’expertise technologique et d’intégration des services. Toutefois, elle soulève également certains défis auxquels la plateforme doit faire face pour conserver sa place unique au sein du paysage numérique professionnel.