Déplacements professionnels : comment gérer les notes de frais efficacement ?

Photo of author

De Ugo

Les déplacements professionnels sont souvent synonymes de dépenses diverses et variées. Ces dernières peuvent être remboursées par l’entreprise sous la forme de notes de frais. Dans cet article, nous allons aborder les différentes catégories de dépenses prises en charge lors des déplacements professionnels et les modalités de gestion des notes de frais.

Les dépenses éligibles aux notes de frais

Pour que les dépenses engagées lors d’un déplacement professionnel soient remboursées, il est essentiel de bien comprendre quelles sont les catégories de dépenses éligibles. Voici une liste non exhaustive des principales dépenses pouvant faire l’objet d’une note de frais :

  • Transport : billets d’avion, de train, de bus, taxis, location de voiture, carburant, péages, stationnement…
  • Hébergement : nuitées en hôtel, résidence de tourisme, appartement meublé en location temporaire…
  • Restauration : repas pris à l’extérieur, y compris les petits déjeuners et les pourboires liés au service.
  • Frais de communication : appels téléphoniques, connexion Internet, achat de matériel nécessaire (ex. adaptateur de prise)…
  • Autres : frais de visa, d’entrée sur le territoire, location de salle de réunion, photocopie de documents professionnels…

Il est important de noter que chaque entreprise a sa propre politique en matière de remboursement des frais professionnels. Il convient donc de se renseigner auprès de la direction ou du service des ressources humaines pour connaître les modalités spécifiques applicables.

  Quel est le rôle du droit dans la société ? 

La gestion des notes de frais : conseils et bonnes pratiques

Afin d’optimiser le processus de remboursement des dépenses liées aux déplacements professionnels, il convient de respecter certaines règles et de mettre en place des habitudes de gestion efficaces :

Maintenir un suivi rigoureux des dépenses

Pour faciliter le remboursement de vos dépenses, il est essentiel de conserver tous les justificatifs (tickets, factures, reçus) et de les classer de manière ordonnée. Vous pouvez par exemple utiliser une enveloppe ou un porte-documents dédié à cet effet, ou encore opter pour une solution numérique en prenant en photo vos justificatifs au fur et à mesure. Ainsi, vous pourrez facilement retrouver tous vos documents lors de la rédaction de votre note de frais.

Respecter les délais de soumission des notes de frais

Soumettre ses notes de frais rapidement après le déplacement professionnel permet d’éviter les oublis et de faciliter le traitement par l’entreprise. Certaines entreprises imposent d’ailleurs des délais stricts pour la transmission des notes de frais. Il est donc important de vérifier ces délais et de s’y conformer.

S’informer sur les plafonds et conditions d’éligibilité des dépenses

Comme mentionné précédemment, il est important de se renseigner sur les modalités spécifiques de remboursement des frais professionnels appliquées par votre entreprise. En effet, certaines dépenses peuvent être soumises à des plafonds ou à des conditions d’éligibilité particulières. Par exemple, un hôtel cinq étoiles pourrait être considéré comme trop luxueux pour être remboursé intégralement, ou encore le prix du billet d’avion pourrait être limité au tarif classe économique.

  Citation sur l'entrepreneuriat : boost et motivation pour les entrepreneurs

Vérifier la conformité des justificatifs fournis

Pour que vos dépenses soient remboursées, il est crucial de fournir des justificatifs conformes aux exigences de l’entreprise. Les tickets de caisse doivent indiquer clairement la date, le montant et la nature de la dépense. Pour les factures, elles doivent impérativement comporter les coordonnées complètes du prestataire ainsi que les informations relatives à la TVA si celle-ci est récupérable.

Les solutions numériques pour gérer les notes de frais

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises font appel à des solutions numériques pour simplifier la gestion des notes de frais et faciliter le processus de remboursement. Ces outils permettent non seulement de centraliser les informations et les justificatifs de dépenses, mais aussi de générer automatiquement les notes de frais en fonction des règles établies par l’entreprise. De plus, ils offrent souvent des fonctionnalités d’analyse et de suivi des dépenses, ce qui permet d’améliorer la gestion budgétaire globale.

En conclusion, gérer efficacement les notes de frais lors des déplacements professionnels demande une certaine rigueur dans le suivi des dépenses et la conservation des justificatifs. Se conformer aux règles et procédures établies par l’entreprise ainsi qu’utiliser des outils numériques adaptés sont autant de moyens pour optimiser cette gestion et faciliter le remboursement des frais engagés.