Des aides pour prévenir de la Covid-19

Mise en place le 18 mai dernier, l’aide de l’Assurance maladie à l’équipement de protection, de distanciation physique ou d’hygiène et de nettoyage est prolongée à partir du 15 octobre grâce à une rallonge budgétaire de 20 millions d’euros. Pour rappel, cette aide est accordée aux entreprises de moins de 50 salariés et peut financer jusqu’à 50% des dépenses.

  • Pour les entreprises de 1 à 49 salariés, des équipements permettant d’isoler le poste de travail (plexiglass…), de faire respecter les distanciations et les mesures barrières (masques, gel hydro alccolique…), d’installation d’hygiène des mains ou corps (douche, lavabo…). Les dépenses doivent être comprises entre 1 000 et 10 000 euros hors taxe. Plus de détails en consultant les contributions d’attribution des équipements.

Pour ce faire, il compléter une demande de subvention sur le site https://www.net-entreprises.fr/ ou remplir et envoyer un dossier de demande de subvention téléchargeable ici.

  • Pour les travailleurs indépendants sans salariés, les équipements pouvant faire l’objet d’une subvention sont les mêmes que les entreprises de 1 à 49 salariés. Les dépenses doivent être, quant à elles, comprises entre 500 et et 10 000 euros hors taxe. Plus de détails en consultant les contributions d’attribution des équipements.

Pour ce faire, il s’agit également de compléter une demande de subvention sur le site https://www.net-entreprises.fr/ ou remplir et envoyer un dossier de demande de subvention téléchargeable ici.

Les demandes sont à adresser, avec les pièces justificatives, à la caisse régionale de rattachement. Téléchargez l’annuaire de contacts.