Le FAFCEA disposera de financements jusqu'au 31 décembre 2019

La formation des artisans peut reprendre

Réuni le 16 mai dernier, le Conseil d’Administration du FAFCEA a décidé la reprise du financement de la formation des artisans. Le FAFCEA disposera d’un budget de 51 millions d’euros pour 2019 mais les critères de prise en charge seront plus restrictifs :

– Instauration d’une limite de deux formations par an et par stagiaire et ce, de façon rétroactive depuis le 1er janvier 2019,

– Abaissement du nombre d’heures de formations techniques de 100 à 50 heures,

– Abaissement du taux horaire des formations techniques de 30 à 25 euros de l’heure,

– Suppression de la prise en charge des frais annexes (transport, logement, repas) sauf pour les formations des élu(e)s,

En outre, les prises en charge des formations devront justifiées du versement de la contribution à la formation professionnelle et les formations diplômante ou certifiante d’une activité de trois ans minimum.

A l’heure des mutations économiques et techniques importantes, espérons que les artisans pourront continuer à se former de façon satisfaisante et que l’instauration de la rétroactivité au 1er janvier 2019 sur le nombre de formations, ne mettent pas un coup d’arrêt aux entrées en formation pour la fin de l’année 2019.

 


La médiation crédit accompagne les entreprises en difficultés

La médiation de crédit

Pour répondre aux difficultés rencontrées par une entreprise (découvert, refus de rééchelonnement de dette, refus de crédit…)  notamment suite aux blocages provoqués par le mouvement des gilets jaunes, le Ministère de l’économie et des finances a lancé la médiation crédit. L’objectif de cette dernière est de proposer aux chefs d’entreprise:

–  un service de dépôt de dossier en ligne sur le site www.mediateur-credit.banque-france.fr

– un recours de proximité dans chaque département aux chefs d’entreprise rencontrant des difficultés de financement,

– un accompagnement individualisé,

 


Une vidéo pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles

Culture de prévention dans les TPE-PME

Dans le cadre du Plan Régional de Santé au Travail 2016-2020 (PRST3), l’U2P de Normandie a copiloté avec Présanse (services de santé au travail) un groupe de travail composé des partenaires sociaux, de la Direccte de Normandie, de la CARSAT, des services de santé au travail et de l’OPPBTP.

Ce groupe avait la charge de mettre en œuvre l’action 19 du PRST3, intitulée Culture de Prévention dans les TPE-PME. Il s’avère en effet que le tissu économique de la Normandie est essentiellement composé de TPE-PME et selon une étude de la DARES, seules 46% d’entre elles ont élaboré ou mis à jour un document unique.

Au delà des documents réglementaires, dont l’élaboration peut paraitre chronophage et complexe pour un dirigeant de TPE, il s’agissait, dans un premier temps, de sensibiliser les chefs d’entreprises et leur salariés sur la prévention des accidents du travail ou des maladies professionnelles.

Pour ce faire, le groupe de travail a décidé de construire un message de prévention à partir d’une vidéo élaborée avec le concours de Studio Numériques.

L’exemple retenu pour illustrer cette vidéo est la chute de plain-pied car cet accident peut survenir quel que soit le type d’entreprise et représente l’une des principales causes d’accident du travail (deux fois plus d’incapacité temporaire que la chute de hauteur).


Réaction de l'U2P suite à la mobilisation générale du Premier Ministre

Cinq chantiers prioritaires ont été annoncés par le Premier Ministre : l’apprentissage – les emplois non pourvus – les freins à la reprise de l’emploi – l’accompagnement des territoires à la transformation économique – les gestes écologiques du quotidien

Pour ce faire, l’U2P invite les différents acteurs à s’appuyer sur l’économie de proximité.

Lire le communiqué de presse


Les œuvres sociales de l'artisanat font peau neuve

Un nouveau dispositif d’activités sociales, culturelles et sportives de l’Artisanat

Lors de la CPRIA nationale du 15 novembre dernier, l’U2P et les organisations syndicales de salariés ont signé un accord portant sur la création d’un nouveau dispositif national d’activités sociales, culturelles et sportives – PROXIMEO

D”ores et déjà accessible via un application mobile et un site internet, Proximeo a pour vocation de regrouper de nombreuses offres (vacances, cultures, loisirs…) ouvertes aux chefs d’entreprises, aux salariés, conjoints et ayant droit des branches signataires des accords de 2001 relatifs au développement du dialogue social de l’artisanat.

Cette plateforme internet propose de nombreuses offres avantageuses (Chèques vacances, culture, voyages, sports, loisirs) et son inscription est gratuite.

Dans le cadre de son Comité des Œuvres Sociale et Culturelles de l’Artisanat (COSCA), la CPRIA Normandie aura la tâche de déployer ce nouveau dispositif qui pourra s’inscrire en complémentarité avec les dispositifs existants.