Apprentissage et handicap

Le coût contrat majoré pour l’apprenti en handicap

La feuille de route pour l’emploi des personnes en situation du handicap, a pour objectif de réduire de moitié le taux de chômage de ce public, établi en 2019, à 18%.

Face à ce constat, le Gouvernement souhaite accroitre le nombre d’entrées de jeunes handicapés (qui à 80% sont atteints d’un handicap invisible) dans l’apprentissage, avec l’objectif de passer de 4 000 à 8 000 apprentis en 2021. Pour ce faire, plusieurs mesures seront mises en œuvre :

– Une majoration du coût contrat,

– La création d’un référent handicap dans les CFA depuis le 1er janvier 2019,

Le contrat d’apprentissage est quant à lui dit “aménagé”, à savoir que sa durée peut aller jusqu’à 4 ans (contre 3 ans pour un contrat d’apprentissage classique). De même, l’employeur perçoit une aide à la signature d’un contrat de travail aménagé variant selon la durée de l’apprentissage et l’âge de l’apprenti (la limite d’âge de 29 ans ne s’applique pas pour un apprenti handicapé).

Chaque employeur peut bénéficier d’un accompagnement, en contactant le Cap Emploi de son département ou l’Agefiph.

 


Organisation d'un Handimeeting

Matinée employeurs sur le handicap

Le Handimeeting est une matinée consacrée aux employeurs afin de leur permettre de venir à la rencontre de professionnels pour aborder les thèmes liés au handicap en milieu professionnel. L’objectif étant de les informer et de répondre à leurs interrogations.

La prochaine rencontre Handimeeting traitera des thèmes suivants :

  • le maintien en emploi
  • la réforme de la Déclaration Obligatoire d’Emploi des Travailleurs Handicapés.

Cette manifestation se tiendra le jeudi 21 novembre prochain entre 9h et 12h30 au Dôme (3, esplanade Stéphane Hessel, 14000 Caen).

Inscription par mail à l’adresse suivante : capemploi14@capemploi14.com